Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passionné de sport, j'ai appris à nager pour participer à mon premier triathlon.

didierchampeau.over-blog.com

L'épreuve de Natation

Vous avez cliqué sur le sous menu « LA NATATION » de l’onglet titre « EPREUVES ». Cet onglet titre porte aussi un article qui indique la «LA CHECKLIST » pour ne rien oublier le jour de la course, et qu’on peut retrouver ici :

L’EPREUVE DE NATATION

La Stratégie

Même si on ne joue pas « la gagne », et que l’on veut simplement atteindre l’objectif que l’on s’est fixé, il faut une bonne stratégie.

Les conditions de nage en extérieur dépendent de la météo et du parcours.

Vent et courant

Avant de se lancer dans la course, regardez dans quel sens va le vent et le courant qui va déporter les nageurs.

- Soit on a la chance de voir une course avant la nôtre on peut voir comment ils influencent la direction des nageurs.

- Sinon observez les vagues créées par le vent.

Une fois cela repéré, il faudra adapter la direction de son départ pour anticiper cette influence. Par exemple, je vais être déporté vers la gauche, je choisis un cap plus à droite de la bouée.

Vagues

Si il a des vagues marquées, la difficulté sera de naviguer et de respirer.

- Pour naviguer, il faut essayer de localiser votre repère ou la bouée depuis le haut d’une vague. C’est à ce moment là que l’on a le meilleur champ de vision.

- Pour respirer, il faut également essayer de respirer depuis le haut d’une vague. Cela évite d’avaler de l’eau au lieu de l’air. Attention également au côté pour respirer : Ce serait bien de respirer dos au vent pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Position des bouées

Le circuit de natation est souvent indiqué par des bouées.

Ces bouées sont

- soit obligatoires (la majeure partie du cas)

- soit indicatives (kilométrique).

Et elles se prennent

- soit main droite,

- soit main gauche.

C’est-à-dire qu’en nageant le crawl, la bouée reste du côté de notre main droite ou du côté de la main gauche .

Les bouées ne sont pas toujours visibles lorsque l’on nage, il faut donc :

- repérer le parcours de natation à l’avance, sur la carte puis avant d’être dans l’eau.

- prendre un repère fixe à l’extérieur (maison, arbre, montagne).

La majorité des nageurs ne naviguent pas, ils suivent juste le nageur devant eux. Si vous avez confiance dans le repère que vous avez localisé, suivez-le. Faites vous confiance.

La technique de nage est la même qu'en piscine, mais il faudra réussir à naviguer hors de l’eau.

Qualité du sol

Testez la qualité du sol avant de prendre trop de risques :

- Soyez prudent si ce sont des cailloux pointus.

- Quand il y a des cailloux avec des algues, cela peut être glissant.

- Si c’est du sable ou de la vase, pas de problèmes, foncez !

L’épreuve de Natation

Echauffement

- Echauffez vous avec des plaquettes extérieures.

- Selon la température de l’eau, le temps d’attente et la température extérieure : aller s’échauffer dans l’eau un petit coup.

Natation

- Mettez de la vaseline sur les poignets et les chevilles pour retirer plus facilement la combinaison en transition. Pour les personnes les plus sensibles, mettez-en dans le cou. (certains raccourcissent la combinaison au niveau des chevilles et poignets pour faciliter encore plus la manœuvre).

- Partez légèrement en sous régime et accélérez après 200 ou 300m (si vous êtes sur un XS, il ne vous restera plus très longtemps à nager), car beaucoup partent en sur-régime et vous les redoublerez rapidement, soyez confiant.

- Battez très peu des jambes pour les réserver pour la suite de la course. Avec la combinaison, on flotte déjà suffisamment. Battez les de manière plus intensive sur les 150 derniers mètres pour préparer les jambes au vélo et refaire circuler le sang.

- Prenez au maximum l’aspiration (le sillage) sur le flanc d’un nageur le long des jambes/du bassin du nageur de devant.

- Pour prendre une bouée, essayez de passer en dos crawlé au niveau de la bouée pour optimiser le nombre de mouvements.

Sortie à l’australienne

La sortie à l’australienne est un passage terrestre pendant le circuit de natation. Il y en a souvent lorsque le circuit natation comprend plusieurs boucles. Il faut alors sortir de l’eau et ne pas perdre de temps pendant cette sortie.

Dès que vous commencez à avoir pied, faites des mini-plongeons pour avancer plus vite.

Quand on peut courir dans l’eau, c’est à une bonne allure et profitez en pour regarder comment est organisée la course, où sont les groupes.

La Transition T1, Vélo-Course à pied

Vous l’aurez compris, l’enchaînement des disciplines qui est une caractéristique bien spécifique au triathlon nécessite une certaine préparation et une bonne dose d’anticipation pour aborder ce moment le plus sereinement possible.

Chaque transition a sa méthode et ses techniques qui se préparent au même titre que chaque sport. Bien entraîné, vous saurez gérer sans stress vos transitions. C’est aussi un gain de temps précieux, surtout sur un format court.

Préparez bien votre zone de transition

Une bonne transition, c’est d’abord un sac bien préparé. Mettez toutes vos affaires dans le même sac par ordre chronologique. Sport par sport. Cela vous permet de ne rien oublier et de vous concentrer uniquement sur votre course.

Pour réaliser des transitions efficaces et sans stress, il est essentiel de bien organiser sa zone de transition, cet endroit dans le parc à vélo où vous allez entreposer toutes vos affaires avant la course. Cette petite zone doit être optimisée au maximum et bien rangée pour perdre le moins de temps possible au moment de la transition.

1 - Entreposez sur une petite serviette de couleur flashy (pour la repérer de loin), vos chaussures vélo et vos chaussures de course à pied ce sera plus confortable quand vous arrivez les pieds mouillés en T1. Avant de prendre le départ, saupoudrez vos chaussures avec un peu de talc, elles seront plus faciles à enfiler. Si vous avez des pédales automatiques, l’idéal est d’y fixer les chaussures en amont en position horizontale avec un élastique de façon à pouvoir les enfiler en roulant. Ouvrez bien les chaussures pour y insérer le pied facilement. Attention, cette technique demande une certaine pratique !

2 - Posez votre casque ouvert sur le guidon du vélo en vous aidant de la jugulaire, déposez-y vos lunettes et la ceinture porte-dossard pour y accéder facilement quand vous revenez de la natation.

3 - S’il fait très chaud prévoyez une casquette et une bouteille d’eau à côté de vos chaussures pour vous asperger avant la course à pied.

4 - Repérez bien votre emplacement dans le parc à vélo avant de partir pour la ligne de départ, cela vous évitera d’être perdu en sortant de l’eau. Vous pouvez vous aider d’un repère visuel dans le parc à vélo ou compter le nombre de rangées. Effectuez une ou deux fois le parcours entrée/sortie avant la course.

T1 – La transition Natation – Vélo, la plus longue

A l’approche de la fin de la distance de natation, sollicitez vos jambes à quelques dizaines de mètres de la sortie de l’eau pour réactiver les capteurs musculaires des membres inférieurs.

A l’enchaînement natation – vélo, la tête tourne un peu en sortant de l’eau mais il n’y a rien d’alarmant.

1 - Dès que vous sortez de l’eau vous pouvez commencer à enlever le zip de la combinaison néoprène pour décompresser la poitrine et être plus à l’aise pour rejoindre l’aire de transition. Vous pouvez même désenfiler le haut tout en courant pour gagner du temps en arrivant sur la zone. Enlevez le haut de votre combinaison, vos lunettes et votre bonnet dès que vous sortez de l’eau.

2 - Le reste, ce sera lorsque vous arrivez à votre emplacement. Et n’oubliez pas de placer vos gels ou barres énergétiques dans votre poche.

3 - Positionnez votre dossard sur le dos pour le vélo.

4 - Vous mettez ensuite vos chaussures, les lunettes.

5 - Mettez votre casque (pensez bien à fermer la jugulaire !). Sortir de la zone de transition sans casque est interdit. Sachez que l’on se déplace à pied dans une zone de transition. Poussez donc votre vélo avec votre casque sur le tête. Sortir de la zone de transition sans casque est interdit.

Soyez vigilant et montez bien sur le vélo une fois la ligne blanche passée.

6 - Pensez à vous hydrater avant de partir ou une fois que vous êtes en place sur le vélo, prenez une barre de céréales si vous en ressentez le besoin.

Consommez un Energy gel short distance pour récupérer de votre épreuve de nage et repartir rapidement sur votre épreuve de vélo.

Les sources

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article